Visites, excursions & activités à Londres
Guide du quartier Brick Lane à Londres
0 Flares 0 Flares ×

La visite de Londres ne se limite à pas la découverte de Big Ben, de Soho, du palais de Birmingham. Un quartier en périphérie, situé dans l’East End, Brick Lane, mérite vraiment le détour: un mélange de cultures insolites et bigarrées attend le visiteur.

Brick Lane, surnommée Banglatown, est une rue branchée de Londres. Elle est proche de la gare de Shoreditch High et des stations de métro d’ Aldgate East et de Liverpool Street.

Elle rassemble les communautés indienne et asiatiques. L’ambiance qui y règne se comprend d’après son passé:

L’histoire d’une rue

Whitechapel Lane est le nom d’origine de la rue. Aujourd’hui, le nom de Brick Lane fait référence à la fabrication des briques et des tuiles au cours du XVème siècle.

L’espace a été occupé par diverses vagues migratoires, dont les Huguenots au XVIIème siècle qui ont créé une industrie textile. De la main-d’oeuvre à bas prix, dont de nombreux immigrants venus d’Inde et du Bengladesh, sont venus travailler et ont marqué de leur empreinte cette rue.

Brick Lane, particulièrement insalubre et dangereuse, qui a connu Jack l’Eventreur, fait maintenant partie d’un quartier branché.

Un quartier commerçant en effervescence

Les vêtements colorés traditionnels, accompagnés du célèbre turban des Indiens et des Bangladeshis, côtoient le modernisme des graphitis, des fresques murales, des oeuvres éphémères, des boutiques, des cafés et des célèbres pubs anglais…

A proximité de lofts luxueux et prisés, s’offrent à vous des friperies, des ventes vintage à côté de boutiques de créateurs ou de décorateurs d’intérieur, sur des fonds musicaux.

Le marché de Spitafields Market, couvert, et les puces de Camden market, à proximité, sont à découvrir. Des meubles entassés, des ustensiles de cuisine et même de vieux appareils photos, s’exposent le jour du marché aux puces.

Le dimanche, jour de forte affluence, chacun peut devenir brocanteur et exposer sa marchandise: la condition est de posséder quelque chose à vendre.

Le Old Truman brewery, une ancienne brasserie, regroupe, en plus des bars et pubs, de nombreuses boutiques et tout un monde artistique.

Des stylistes, des discs jockeys, des architectes, des décorateurs, des photographes et des producteurs s’y sont installés. Des expositions permanentes de travaux d’étudiants en arts plastiques sont organisées.

Les restaurants spécialistes du curry

Le dimanche, jour de marché, il est possible de découvrir toutes sortes de cuisines: chinoise, japonaise, mexicaine, arabe et continentale (française et même espagnole) du côté de Old Spitalfields… Le « take away » (à emporter) se savoure soit à l’extérieur, soit à table à l’intérieur.

Brick Lane est surtout l’endroit où se dégustent de savoureux plats indiens, dont ceux au curry. Brick Lane Brasserie, Green Zebra , Indian Chimney, Q Food sont des restaurants réputés au cadre particulier, où l’on cherche absolument à vous faire entrer.

En raison d’une forte concurrence, la négociation sur les prix ou sur un éventuel dessert offert y est souvent pratiquée.

Les stands de bagels sont également une particularité de Brick Lane.

Les boites de nuit

Feet East et Vib Bar sont des clubs de nuit, où la jeunesse londonienne se doit d’être présente.

En conclusion, n’oubliez pas que Brick Lane est un lieu incontournable, si vous disposez du temps nécessaire pour visiter.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Buffer 0 0 Flares ×

Carte Interactive de Londres